EnoX eSPort LoL!! Index du Forum
EnoX eSPort LoL!!

 
EnoX eSPort LoL!! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EnoX eSPort LoL!! Index du Forum -> La Taverne -> Rôle Play
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maxinounet


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 112
Localisation: Le Nord
Masculin Lion (24juil-23aoû) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 07:31 (2011)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur Répondre en citant

1° partie
 



J’hésite encore, à quoi bon faire cela. C’est une mission qui reste vaine. Plus j’écris et plus je pense au passé, à toutes ces souffrances que j’ai endurées. Je ne pense pas que cet écrit transcrira mon histoire mais bel et bien mes douleurs d’antan. Je suis aujourd’hui dans cette petite maison avec Jenna, la pauvre enfant…
Je l’ai retrouvée errante, il y a de ça cinq lunes. Il fait très froid et mes mains tremblent, je ne quitte mon abri que pour aller chercher de quoi vivre, les gens ne s’arrêtent pas ici. Ils ont tous peur, ma peau les effraie. Je vis donc seule, avec la petite Jenna qui m’a acceptée telle que je suis.
Ma mère me parlait souvent d’écrire, ma sœur voulait d’ailleurs devenir écrivain pour enfant. Mon histoire ne sera jamais une histoire pour enfant, loin de là. Je ne sais même pas pourquoi j’écris, peut-être en mémoire à ces deux chères disparues. Mais plus je pense aux événements qui m’ont séparés de ma vie, plus la douleur deviens grande. La nécrose commence à ravager mon corps, je ne pense plus en avoir pour longtemps, j’espère juste finir ce texte avant ma… Mort.
Mes souvenirs, remonte à mes vingt ans, c’était en hiver, j’étais en train d’errer dans les bois, il faisait froid et je pleurais. Pourquoi je pleurais ? Je ne le sais, ni même pourquoi ce souvenir me revient. Je me souviens encore comme si c’était hier, tous les arbres étaient pareils. Une main m’a agrippée, elle était chaude, c’est alors que je me suis retournée et que j’ai vu son visage, ma mère… Toujours ce sourire aux lèvres, elle m’a prise et m’a réconfortée.

- Gersimi, calme-toi... Tout va bien. Je suis là.
- Mais… Maman !
- Je sais ma chérie, mais c’est trop tard, rentrons. Tu n’auras qu’à te reposer, tout ira mieux demain…
- Promis ?
- Promis !


Et c’est dans les bras de ma mère que je suis revenue dans cette maison. Elle n’était pas bien grande mais suffisante pour ma mère, ma sœur et moi. Dès que nous furent à l’intérieur, ma mère me lâcha et je partis à toute vitesse dans la chambre que je partageais avec ma sœur, Melice. Je la vis en train de dormir paisiblement, elle venait d’avoir 6 ans. Si seulement j’avais été comme elle ! Elle qui était si paisible. J’aimais ma sœur… N’ayant pas envie de dormir seule, je me mis dans son petit lit et je me blottis contre elle. Je ne sais pas si elle dormait à moitié ou si c’était dans son sommeil, mais elle me prit la main et la serra fort contre elle. C’est avec le sourire que je m’endormis ce jour là, avec une seule phrase en tête que je voulais croire… « Tout ira mieux demain. » Si seulement tout était allé mieux ! Je ne serais pas là en train d’écrire ça aujourd’hui !

2° partie
 



Il fait froid aujourd’hui, Jenna est partie chercher un peu de bois dehors pour faire un feu. Cette petite est beaucoup plus maline qu’elle n’y parait. Il faudra un jour que je me décide d’aller au village pour lui trouver un travail ; la vie d’ermite n’est pas faite pour une fille comme elle. Elle a un si jolie visage, le mien à son âge...


-Maman ! Mamaaaaaaaaaaaaaan !
-Qu’est ce qu’il y a ?
-Quelqu’un a la porte, il veut te voir. J’crois qu’c’est un troll, mais maman comment tu fais pour connaître des gens comme ça, il est moche !
-Chut ! Parle plus bas, les trolls entendent bien tu sais ma fille ! Et même s’il est moche il reste un très bon ami à ta mère.


J’avais pas loin des 50 ans a ce moment, tout se passait pour le mieux jusqu'à l’arrivée de cet individu. C’était bien un troll. Il avait une peau étrangement bleu, un peu comme moi aujourd’hui… Ces étranges créatures ont l’air bossu quand elles se déplacent et leurs défenses sont hideuses ! Enfin, ma mère avait pour ami un troll. Je n’ai jamais pu l’apprécier à sa juste valeur, rien qu’à le voir j’étais répugnée. C’est comme toutes les autres races de la horde ! Mais… Les gens de la horde n’ont aucune beauté ! Enfin. Ce troll, du nom de Baraknou était venue rendre visite à ma mère pour je ne sais quelle raison. La curiosité de ma jeunesse m'a poussée à écouter ce qu’ils se disaient :

-Non !
-Mais…
-Non c’est non ! Laisse-moi !
-Tu sais qu'tu n’as pas le choix, tu dois me suivre Cha.
-Je t’interdis de m’appeler comme ça ! Il n’y avait que lui !


Ce troll était en train de faire pleurer ma mère, quoi de pire que de voir pleurer sa mère à cet âge là ? Je suis donc arrivée en furie sur Baraknou et j’ai commencé à lui griffer le visage avec mes ongles. Mais je restais une petite fille et il réussi facilement à m’attraper et à me repousser. C’est alors que j’ai regardé ma mère, ses yeux étaient encore humides mais je lus comme une détermination dans son regard, comme si elle venait de trouver une réponse à sa question. En continuant de m’observer, elle dit :


-Baraknou, je pars ce soir.
-Quoi ! Mais maman ? Melice et moi ? Tu n’as pas le droit de nous laisser toutes seules ! T’as pas l’droit de faire comme papa !
-Gersimi ! Tu n’as pas honte ? Ton père ne t’a pas abandonné ma fille ! Je t’interdis de dire ça ! File ! Et plus vite que ça !


C'est en larmes que je suis reparti dans la chambre que je partageais avec ma sœur. J'ai longtemps cru que ma mère avait tort, mais si c'était moi au final... Je n'ai aucun souvenir de mon père, je me souviens juste qu'il n'était jamais là dans ma jeunesse: était-il mort ? Avait-il trompé ma mère ? Je ne le saurais peut-être jamais et qu'importe! Pourquoi donner de l'importance à quelqu'un que l’on ne connait pas.

Je m’étais caché derrière la porte, je regardais ma mère préparer ses affaires. Son voyage ne durerait pas longtemps puisqu'elle n'emportait presque rien, juste de quoi s'habiller pendant 2-3 jours tout au plus. Mais que faisait-elle dans un pantalon, je ne l'avais jamais vue. Elle qui ne porte que des robes habituellement. Et puis cet objet recouvert d'un linge, qu'est ce ? Trop de choses curieuses pour l'enfant que j'étais. Enfin je me suis décidé et je suis partie à la rencontre de ma mère.


-Maman ? Tu mets des pantalons comme les hommes ?
*rire*
-Ce pantalon comme tu le vois permettra à ta mère de voyager plus à l'aise sur un cheval.
-Parce que tu pars en cheval ?
-Et bien oui ma chérie et j'espère que tu t’occuperas bien de ta petite sœur durant mon absence ?
-Promis ! ... Et dis maman, c'est quoi sur ton lit ?
-Alors ça, c'est un cadeau que l'on m'a fait il y a très longtemps. Si tu gardes le secret je te le montre.
-D'accord !


C'est alors que ma mère me montra ce qui lui tenait le plus à cœur après nous. Une épée magnifique, créée par les meilleurs forgerons Quel'dorei, elle brillait tel le soleil d'été. Plus tard, j'ai appris que cette arme avait été forgée au puits du soleil mais je ne saurais jamais comment ma mère l'a récupérée !
Ma mère avait fini de se préparer, Baraknou attendait impatiemment dans le salon avec ma petite sœur à côté qui ne pouvait s'empêcher de le couvrir de questions plus bêtes les unes des autres. Voyant ma mère arriver dans le salon, le troll se leva et Melice la regarda bouche bée.


-Il est temps Barak!
-Hmf, et bien je resterais là pour garder tes filles durant ton absence ma belle !
-Barak ! Les trolls sont tous les mêmes !
-Et ouais !


Ma mère se mit à rire, tout comme ma sœur et Baraknou. Pas moi. Je n'aimais pas ce troll, et il venait me retirer ma mère ! J'allais lui faire une misère pendant son séjour !
Sur le pallier, je pris ma mère dans mes bras. Je ne voulais pas qu'elle me quitte si vite ! Enfin... Elle me regarda avec le même sourire qu'elle m'avait fait cette nuit là. « Tout ira mieux demain. »


-Prends soin de ta sœur mon ange.
-Tu reviens vite ?

Je n'eu aucune réponse, juste un léger sourire... Pourquoi ne l'ai je pas arrêtée ? Pourquoi l'ai je laissée partir à la mort ! Jamais ! Jamais ceci n'aurait dû se produire !

Il fait froid aujourd'hui... Dans mon cœur aussi...

3° partie


Ma mère était donc morte, personne n’a jamais voulu me dire ni de quoi ni comment. Elle fut enterrée prés de Lune d’argent, notre capitale. Melice et moi sommes parties là-bas à partir de cet instant et nous ne l’avons plus quittée. Notre maison n’était plus que souvenir, tellement beau que nous souffrions rien que d’y penser. Maintenant, quand j’y pense, j’aimerais la revoir rien qu’une fois pour repenser à ces moments de pur bonheur… Enfin. J’ai grandie dans la capital sans jamais m’être fait trop d’amis, je n’ai même aucun souvenir d’une personne qui m’ait marquée avant ma transformation. J’ai étudié, lu tout ce je pouvais pour trouver la clef du secret de l’arme de ma mère, rien. J’étais même la meilleure élève et peut être l’une des plus belle Quel’Dorei du pays. Je ne me suis jamais intéressée au monde extérieur jusqu'à ce moment… Mes 76 ans, mon peuple a basculé. Le fléau avec Arthas à sa tête a commencé a attaquer les bois éternels. N’ayant aucune expérience de combat, je m’étais réfugiée avec ma sœur dans la capitale. J’ai peur, très peur à ce moment. A un moment, un elfe est entré dans la salle où nous étions en criant :

-Le roi est mort ! Le roi est mort ! Ils ont tué le roi !

Sans même avoir le temps d’assimiler cette terrible nouvelle, une terrible explosion se fit entendre. Tout le monde fut apeuré et l’anarchie commença à se mettre en place, les gens courraient dans tout les sens, se bousculaient. Une goule entra dans la salle et commença à faire un festin. Il n’y eu bientôt plus un cri. J’étais restée assise avec ma sœur, elle tremblait de tout son corps tellement elle avait peur. La goule était en train de déchiqueter un corps. Puis elle regarda, dans notre coin. Elle avait l’air aveugle mais un peu comme attirée par nous, peut être à cause de notre odeur. Avant qu’elle n’ait le temps de nous attaquer, un cor se fit entendre et comme attirée par celui-ci, la goule partie à toute vitesse vers ce son.
Nous sommes restées pendant deux jours à cet endroit…
J’avais vraiment mal à la tête, un peu comme un terrible sifflement dans ma tête, nous somme sorties et nous avons vu d’autres personnes dans les rues… Il ne restait presque plus personne. Le roi était mort, Sylvanas Coursevent aussi. Elle a d’ailleurs été sous l’influence d’Arthas pendant un moment mais elle a réussi à échapper à son contrôle et désormais elle est celle qui règne sur les réprouvés. C’est donc Lor'themar Theron, le second de Sylvanas Coursevent, qui assuma temporairement le commandement des hauts-elfes. Mais nous commencions à tous tomber malades et apathiques. Nous étions devenues dépendants à l’énergie du puits du soleil, et maintenant qu’il avait été détruit, plus rien n’a été pareil. Tels des alcooliques ou des drogués, nous étions en manque de cette terrible puissance.
Plus tard, le prince Kael’thas Haut soleil, qui était à Dalaran au moment de l’attaque revint. Et il convia tous les survivants. Ma sœur et moi sommes allées voir, Melice commençait à mourir de son manque de magie. Je tenais mais avec beaucoup de mal. Il nous apprit à canaliser d'autres puissances pour contrer notre manque de magie. Le peuple commençait à se relever et notre nouveau roi décida donc de nous renommer et nous appeler Sin’dorei, les enfants du sang en l’honneur de nos disparus…
Mon peuple subissait une véritable transformation à cause de la disparition du puits du soleil.
L’ai-je vraiment fini ?

Trois ans après cette tragédie, les haut-elfes désormais elfes de sang commençaient seulement à se relever. J’avais repris mes études, désormais axées sur le fléau ; je voulais tout savoir de ce mal qui avait détruit mon peuple mais, hélas, je n’ai pas appris grand-chose et je n’ai pas pu voyager, j’étais cloîtrée dans Lune d’Argent. Un soir, je venais à peine d’avoir 84 ans, j’étais parti comme à mon habitude au cimetière faire une prière pour ma mère.

-J’espère que les esprits du bien veillent sur toi mère.
-Gersiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! GERSIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !
-Chut ! Tu es dans un cimetière pardi ! Un peu de silence Melice.
-Pardon…  Je… Je ne voulais pas te déranger mais… A l’intérieur ils ont dis que le fléau trainait dans le coin, j’voulais pas te laisser seule !
-Tu sais qu’on ne risque rien avec les forestiers, allez, rentrons.

Mais juste avant de partir, un petit détail m’attira. Là, à coté de la tombe de ma mère trainait une boucle d’oreille.

« Mère… Il est à vous je m’en souviens. Ce souvenir restera toujours auprès de moi »

Ma sœur me sortit de mes rêveries et nous sommes reparties vers la capitale. Elle était en pleine forme, tout allait mieux désormais, elle avait même commencé à écrire ! Chose qu’elle a toujours rêvée de faire. Tout se passait pour le mieux sur le chemin du retour mais quelque chose commençait à me déranger, une drôle d’odeur qui devenait de plus en plus tenace, c’était comme une odeur de charogne, comme si on avait laissé un cadavre pourrir un peu plus loin… Mais il n’y avait pas de cadavre ! Ma sœur avait raison, le fléau errait dans le coin et je ne pouvais plus rien faire pour l’éviter. Je commençais à ralentir le pas, j’avais peur. Ma sœur était agrippée à moi et commençait à me faire mal au bras. Plus le temps de réagir, une abomination était déjà sur nous, j’ai commencé a courir mais ma sœur paralysée de terreur m’a coupée dans mon élan.

-Melice ! Melice ! Il faut courir !
-Je… Je… J’y arrive pas ! Gersi, j’veux pas mourir comme maman !

Melice commençait à pleurer, et moi je n’arrivais pas à me détacher de l’étreinte de ma sœur, je n’étais pas assez musclée pour ça !
Trop tard, l’abomination était sur nous, rejoins de quelques autres monstruosités. J’ai sentie un coup dans le dos, je pensais que la mort était la… J’ai regardée ma sœur en tombant sur le sol.
Etait-ce ça la mort ?
Non.



[La suite n'a jamais été écrite suite a la fermeture du forum... J'attends vos impressions! Et une nouvelle RP est en cours de redaction dans l'esprit de LoL bien entendu... Désolé Vamps, tu seras Noxienne :'D]
_________________




Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 07:31 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vamps_Fire


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 225
Localisation: Sur une colline de Dordogne
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 狗 Chien

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 12:54 (2011)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur Répondre en citant

je l'imprime et la lit ce soir , c'est pas comfortable de lire devant un ecran , Mais ... Je suis une demacienneuh ! jarvan va pas etre content !
( au pire je me marie avec vlad , pas grave . )
_________________
Autre adversaire , Même déception .


Revenir en haut
MSN
Titius


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2011
Messages: 128

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 12:59 (2011)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur Répondre en citant

Correction de mon texte initial trop agressif Smile : Ton texte est pas mal mais si tu faisais un peu attention à l'orthographe et à la grammaire, ça éviterais aux gens comme moi de s'attarder sur les fautes plutôt que sur le fond Smile


J’hésite encore, à quoi bon faire cela. C’est une mission qui reste vaine. Plus j’écris et plus je pense au passé, a toutes ces souffrances que j’ai endurée. Je ne pense pas que cet écrit transcrira mon histoire mais bel et bien mes douleurs d’entant(antan). Je suis aujourd’hui dans cette petite maison avec Jenna, la pauvre enfant…
Je l’ai retrouvée errante il y a de ça cinq lunes. Il fait très froid et mes mains trembles(tremblent?),


Dernière édition par Titius le Jeu 28 Juil - 13:48 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Vamps_Fire


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 225
Localisation: Sur une colline de Dordogne
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 狗 Chien

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 13:09 (2011)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur Répondre en citant

Titius t'es vraiment obliger a chaques fois quequelqu'un poste un truc , de mettre des remarques acides comme ca ?
je comprends pas bien a quoi ca sert ...
_________________
Autre adversaire , Même déception .


Revenir en haut
MSN
Titius


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2011
Messages: 128

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 13:15 (2011)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur Répondre en citant

bah juste que pour un récit, c'est dommage que la grammaire française ne soit pas respectée, et la c'est vraiment truffé de fautes, et personnellement ça m'occulte complétement le fond.

Après c'était juste une remarque... pas du tout acide.


Revenir en haut
kaZuya
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 14:21 (2011)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur Répondre en citant

C'est titius quoi! On le changera pas ^^

Revenir en haut
Nopinum


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 193
Localisation: Paris
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 14:40 (2011)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur Répondre en citant

regardes titius même kazu s'est appliqué!!! il n'a fait aucune faute dans le dernier post!!!


Et puis ça évite qu on pense que la rabat joie de l orthographe c est moi dans la team ^^




Sinon beau récit maxi. C'est toi qui l'a écrit?


Revenir en haut
Titius


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2011
Messages: 128

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 15:30 (2011)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur Répondre en citant

Nopi, en pinaillant un peu on pourrait dire que son négatif n'est pas terrible Wink :

C'est titius quoi! On ne le changera pas ^^


Revenir en haut
Maxinounet


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 112
Localisation: Le Nord
Masculin Lion (24juil-23aoû) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 16:33 (2011)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur Répondre en citant

Je sais Titius qu'il y a des fautes qui un jour furent corrigées mais je n'ai retrouver que cette première esquisse qui ne fut pas entièrement corrigée

Après une correction intégral n'est pas de refus :)

Et oui Nopi c'est de moi (:
_________________




Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:03 (2018)    Sujet du message: [HS - Warcraft] Gersimi, femme d'horreur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    EnoX eSPort LoL!! Index du Forum -> La Taverne -> Rôle Play Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com